ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

LE PUY les différents étages sédimentaires

 Dans cet article, les diférentes notations selon l'époque, le lieu et l'échelle. Indication en clair des exposants et des indices. Composition sommaire du sous sol.

1893 LE PUY  1/80 000

a exposant 2     Alluvions modernes et ses dépôts formés par les cours d'eau lors d'innondations

a exposant 1    Alluvions pléistocènes avec:

a exposant 1-b et ses dépôts d'atterissements (Les rivaux à Espaly) renfermants de trés nombreux fossiles

a exposant 1-a prés de Solihac et Blanzac renfermant une faune intermédiaire entre celle du pliocène et celle citées ci dessus (mont Courant, Oulette) trés riche en faune fossile

P exposant 1 Pliocène supérieur at ses aluvions situées dans la vallée de la loire, au sommet des plateaux (Ceyssac Mons). Ces alluvions sont différentes du pliocène moyen, leurs éléments sont plus volumineux. Formé aux dépends des brèches basaltiques de Sainre Anne, le dépôt de Sainzelles livre une riche faune fossilifère.   Dans la vallée de l'Allier (Alleyras, Monistrol) les alluvions sous basaltiques se tiennent à un niveau relativement peu élévé, le creusement de la vallée de l'Allier étant plus ancien que celui de la vallée de la Loire.

P exposant 0 Pliocène moyen et ses alluvions aux environs du Puy avec des cailoux roulés des roches volcaniques du Mézenc, des sables grossiers et des sables trés fins ferrugineux. Egalement des argiles et des dépôts trés fossilifères (Ceyssac, la roche lambert).

m exposant 4 Miocène supérieur et ses dépôts composés de sables quartzeux alternant avec des argiles et des lignitescontemporains des premières éruptions volcaniques des massifs du Mézenc et du mégal (Gourgouras, St Clément, Monastier etc......). Ces dépôts postérieurs aux mouvements orogéniques renferment de nombreux  fossiles végétaux se rapportanr à des espèces du miocène supérieur se reliant aux alluvions sous basaltiques des coirons.

m sables et argiles à chailles avec argiles plus ou moins sableuses et sables quartzeux avec morceaux de calcaires siliceux et chailles jurassiques (Monastier). Terrain difficle de séparer des argiles sableuses oligocènes sur lesquelles il repose à l'ouest alors qu'à l'est, il recouvre le granite. On y trouve des basaltes sur la ligne de faîte du massif du Mézenc (Fay le froid). Trés peu fossilifère, ce terrain est considéré comme étant du miocène. 

m indice II -III  Oligocène avec dépôts lacustres au fond du bassin du Puy et de l'Emblavès comprenant des argiles sableuses bigarrées, des marnes avec lits de calcaires marneux. Aux environ du Puy, du gypse avec marnes sont intercalés dans des argiles sableuses et des bancs de calcaires (Ronzon), le tout trés fossilifère. Son ensemble représente l'Infra-Tongrien. Les calcaires de Ronzon sont surmontés par des alternances d'argiles et de marnes pouvant sans l'affirmer former le Tongrien.

e indice I  Arkoses éocènes avec alternances de grés et de conglomérats (Brives, Auteyrac etc.....). Les arkoses sont riches en fossiles de l'éocène moyen.  

Terrains cristallophylliens

dzéta exposant 2 Micaschistes chloriteux et sériciteux. Cet étage se prolonge dans la région de Fix par des micaschistes granulitiques  et des gneiss sous-jacents.  

dzéta exposant 1 Gneiss feuilletés granulitiques ou granitiques se trouvant sur le bord est de la feuille. Ils forment également quelques lambeaux épars sur le plateau granitique. A l'ouest, ils constituent une bande importante dans le prolongement du synclinal d'Arlanc. Gneiss du type rubané ou granuleux gris ou rose avec mica noir et mica blanc. Minéraux accessoires, grenat, tourmaline ......

béta exposant 3 Basaltes des fonds de vallées de l'époque quarternaire (Denise, St Vidal.....). Ces  basaltes sont plus récents que ceux suivant les vallées de l'Auvergne et du Vivarais.

béta exposant 2 et ses basaltes du pliocène supérieur formant des terrasses sur les flancs des vallées au dessus du Thalweg (Denise, Collandre.........).Y figure aussi quelques volcans de la région du Mézenc (Goudet, Borée.........).

béta exposant 1 Basaltes du pliocène supérieur couronnants la plupart des plateaux qui entourent Le puy en reposant sur les alluvions du pliocène moyen. Les eruptions, en grande majorité du pliocène supérieur, forment des coulées qui se tiennent généralement au somment des plateaux du versant de la vallée de la Loire. Ces coulées descendent trés bas dans la vallée de l'Allier, cette vallée étant plus ancienne. La roche des basaltes plus anciens se distingue à l'oeil nu, elle est moins compacte, a une couleur moins sombre, le péridot est plus abondant, les microlites feldspathiques sont bien développés.    

béta exposant 0 Basaltes du pliocène moyen avec roches pétrographiquesintercallées dans des sables (Denise, Ceyssac.....). Brèches des rochers (Polignac, Saint Michel......) et volcan demantelé de Cheyrac.Se rattache également à cet age, des cristaux d'augite (Champclause) dans les basaltes de la région de Mézenc.

Phi exposant 0 avec roches orthoclasiques ou anorthosiquesà pyroxène oegyrinique souvent visible à l'oeil nu. Néphéline fréquente. Hornblende peu abondante. Des coulées se retrouvent au Mézenc, Lisieux, Mégal........... Prés du pertuis, on observe de véritables tufs. Les argiles oligicènes comportent de nombreux filons de phonolite avec opale et feldspaths.

Tau indice Ia Trachites supérieurs avec roches augitiques plus ou moins andésitiques. Les microlites sont trés fins. Il ya beaucoup de verre. Les couléessont peu épaisses mais nettement intercalées autour du Mézenc.

Beta indice Ia Basalte porphyroïde supérieurà grands cristaux d'augite et d'olivine. Coulées au sud de Mézenc, coulées qui se prolongent jusqu'à l'angle Sud Est de la feuille.  

Beta indice Ib basaltes compactes Roches noires ou grises alternant avec des coulées scoriaçéesde couleur rouge avec olivine abondante. Dans la vallée de la Gazelle (Estables) on peut voir la superposition de ces basaltes aux andésites. L'ordre de succession est le même vers Fay le Froid.

alpha indice I lambda indice I Andésites et labradorites. Roches d'acidité intermédiaire, micacées et augitiques, à hornblende généralement sans olivine. Ce minéral apparait sporadiquement dans de nombreuses coulées. On observe tous les passages entre un type andésitique (Saint clément, Raffy........) et un type riche en microlites de labrador (Pralapos, Chaudeyrolles...). Le premier type est présent au mégal et au mont Eyme, le second au Mézenc.

Beta indice Ic Basalte porphyroïde inférieur avec une épaisse coulée au Cros dans le cirque de Cuzetentre le phonolite et le trachyte inférieur.

Tau indice Ib Trachites inférieures avec abondance d'apatite, de hornblende  et d'augite.

Beta indice II Basalte miocène feldspathiques avec tufs rougeâtres intercalés (Le cros, Bonnefoy..)

Pi indice 1 porphyre à quartz globulaire prés de Tence

Gamma exposant 3 microgranulite au nord de Tence avec micropegmatite en étoilements

Khi kersantite prés de Charraix à amphibole avec allanite

Gamma exposant 1 granulite blanche rose ou jaune  avec tourmalines

Gamma indice 1 granite porphyroïde dans le massif de la Margeride riche en biotite et perfois cordiéritique.

Egalement présent sur cette carte du quartz houiller, de la barytine avec galène et de la fluorine.



23/03/2009

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser