ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

LA SILICE

LA SILICE    SiO2   et ses sels (les silicates) sont trés abondants dans la nature et présentent un trés grand intérêt minéralogique. C'est un composé polymorphe qui subit des transformations réversibles d'une variété en une autre selon les températures.

Ex: le quartz (rhomboédrique) se transforme en tridymite (orthorhombique) à 870° qui lui même se transforme en cristobaldite (quadratique) à 1700° et vice versa.  Le quartz n'est stable qu'à faibles températures.

LE QUARTZ  Il cristallise dans le système rhomboédrique, également appelé cristal de roche, sa forme caractéristique est un prisme hexagonal surmonté d'une pyramide. Il y a deux directions différentes de troncatures sur les angles l'une verticale l'autre placée sur les angles. Les faces sont le plus souvent striées horizontalement. Certaines inégalités de développement des faces peuvent se caractériser par un birhomboèdre. Avec un type d'acroissement oblique, on peut avoir une variété sphalloïde.

Dans certains cristaux, des faces hémièdres de deux sortes apparaissent, les rhombes et les plagièdres, ce sont elles qui créent le pouvoir rotatoire du cristal (hémiédrie ou énantiomorphie).   Les macles sont fréquentes avec un angle avoisinant le plus souvent 84°34'. Son clivage n'est pas net, sa cassure est conchoïdale avec des stries concentriques. Son éclat et ses teintes sont variables. Il peut être 

INCOLORE  QUARTZ HYALIN

VIOLET par présence de manganèse QUARTZ AMETHYSTE

JAUNE QUARTZ CITRIN

BRUN  QUARTZ ENFUME

Il peut être également laiteux (quartz opalescent), vert (quartz chloriteux).  Certaines inclusions créent des variétés particulières de ce cristal : le quartz saphirine bleu du à des inclusions d'abeste. Le quartz hyacinthe rouge opaque du à des inclusions d'argile ferrugineuse. Le quartz ferrugineux teinté par de l'ocre jaune. Le quartz oeil de tigre jaune que la limonite rend fibreux. Le quartz oeil de chat contenant des fibres d'amphibole. Le quartz aventurine et ses reflets dus à la présence de mica. Le quartz girasol, les quartzs constitués d'aiguilles de rutile ou de tourmaline.

Le quartz possède la double réfraction positive. il possède le pouvoir rotatoire  

LA TRIDYMITE est une autre variété de silice du système orthorhombique qui cristallise en lamelles hexagonales avec groupements internes semblables à ceux de l'aragonite. Ses macles sont imbriquées les unes sur les autres. A 130° elle devient uniaxe et passe dans le système hexagonal. Elle est incolore ou légèrement rosée, son éclat est vitreux et nacré sur les faces.

LA CRISTOBALITE est la troisième variété de cristallisation de la silice, système quadratique avec forme pseudocubique en octaèdres trés petits. Elle est translucide ou opaque.

AUTRE TYPES DE SILICE

LA CALCEDOINE  silice à structure microcristalline, minerai translucide sur les bords, il possède une cassure conchoïdale. Il s'est formé par concrétion. Leurs différences d'aspect en font les variétés suivantes : la cornaline rouge, la sardoine brune et rouge par transparence, le chrysoprase vert clair, l'héliotrope vert tacheté de rouge, l'agate diversement colorée.

LE SILEX silice trés compacte due à la déshydratation de l'opale, il est translucide sur les bords et est de couleur variable, blanc, jaune, noir.

LE JASPE concrétion quartzeuse impure trés compacte. Cassure terne, aspect opaque. Le jaspe noir est appelé lydite.

L'OPALE silice hydratée impure. C'est un corps amorphe que l'on trouve en masse globuleuses, reniformes ou terreuses. Les opales sont divisées en deux espèces, les opales précieuses : hyalite transparente, noble translucide, de feu rouge et les opales communes : milinite contenant du magnésium, résinite à éclat résineux.           

 

 



09/12/2007

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser