ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

L'ANTIMOINE

Les minerais d'antimoine sont nombreux

ANTIMOINE NATIF  Sb

Cristallise dans le systhème rhomboédrique, On le trouve sous forme de lamelles hexagonales empilées ou en masse réniforme. Son éclat est métallique argenté, il ternit à l'air pour devenir gris. Sa structure réticulaire est compacte On en trouve aux environ de Chalanches prés d'Allemond.

 

OXYDES D'ANTIMOINE  O3Sb2

Ils sont dimorphes, les deux principaux sont:

LA SENARMONTITE   Sb2O3 qui cristallise dans le système cubique sous forme d'octaèdres. Minerai  translucide, son éclat est résineux, adamantin voir gras. Sa couleur incolore, grise. Son clivage est imparfait et sa cassure conchoïdale.

LA VALENTINITE ou EXITELE Sb2O3elle cristallise dans le système orthorhombique. On peut la trouver sous forme de cristaux tabulaires ou en masse fibreuses radiées. Son éclat est adamantin, légèrement nacré sur les plans de clivage, sa couleur peut être grise, jaune, blanche ou rougeâtre.   

LA STIBINE Sb2 S3

C'est le principal minerai d'antimoine, elle cristallise dans le système orthorhombique, ses cristaux sont allongés suivant l'axe vertical (quelquefois aplatis) parallèlement à un clivage parfait. On la trouve souvent sous forme  d'aiguilles ou en masse lamellaires, fibreuses et compactes. Son clivage est parfait, sa cassure est légèrement conchoïdale. Son éclat est métallique avec une couleur grise. On la trouve principalement en Mayenne (mine de la Lucette) et en Haute Loire, (mine du Dahu).   



05/12/2007

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser