ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

LE FER

LE FER NATIF Fe Il cristallise dans le système cubique. Il donne des macles avec pénétration suivant les faces de l'octaèdre. Son clivage est parfait, son éclat est métallique, sa couleur est grise acier à noire opaque. Il a des propriétés magnétiques, il s'altère à l'air humide en se recouvrant d'une couche de limonite.

L'OLIGISTE O3Fe2 Cristallise dans le système rhomboédrique (86° 10') en une combinaison de rhomboèdre et isocéloèdre. On la trouve parfois en tablettes hexagonales. Ses cristaux sont régulièrement développés et se maclent fréquemment par rotation de 90° ou de 60° autour de l'axe ternaire. Les cristaux aplatis se groupent souvent en rosettes très régulières. C'est en masses fibreuses réniforme ou terreuse de couleur ocre rouge ou en lamelles micacées qu'elle se rencontre le plus souvent. Sa formation en couches oolithiques lui confère le nom de minettes. La variété en octaèdre régulier provenant de la pseudomorphose de la magnétite s'appelle la martite. Sa cassure est inégale, de couleur gris acier, son éclat est très vif souvent irisé voire miroitante (oligiste spéculaire). On la trouve dans les Vosges....

L'ILMENITE ou FER TITANE O3 (Fe2,Ti2) Elle cristallise dans le système rhomboédrique. Ses cristaux parahémiédriques sont rares, on la trouve le plus souvent sous forme compacte, lamellaire, tabulaire, granulaire voire en "rose de fer". Sa couleur est noire violacée, sa cassure conchoïdale, son éclat métallique. Minerai abondant comme élément des roches éruptives et sédimentaires, on le trouve en haute Loire, dans le Puy de Dôme, le Cantal etc.............

LA GOETHITE O3F2.OH2 Elle cristallise dans le système orthorhombique le plus souvent en agrégats aciculaires de couleur noire à éclat adamantin. Ses faces sont souvent striées longitudinalement. Elle se trouve plus fréquemment en masses compactes fibreuses ou terreuses. Son clivage est parfait, sa fracture irrégulière. On la rencontre dans le Tarn, en Aveyron en Ariège etc.....

LA LIMONITE ou HEMATITE BRUNE O3Fe2.3 OH2 Elle cristallise dans le système orthorhombique, inconnue sous forme cristalline, on la trouve en fibres constituant des masses stalactitiques, concrétionnées. Les fibres sont un éclat soyeux de couleur brune plus ou moins foncée, elles sont très biréfringentes avec un polychroïsme intense dans les teintes jaunes. Sa fracture est conchoïdale ou terreuse. La limonite terreuse est employée en peinture sous le nom d'ocre jaune. Elle se transforme en hématite rouge par perte d'eau. Elle se forme par oxydation des produits ferrugineux solide ou dissous. On la trouve en pseudomorphose de la marcassite, la pyrite de l'ogigiste. Très abondante on la trouve en Lorraine, en Saône et Loire, dans les alpes, les Pyrénées orientales etc....

LA MAGNETITE O4Fe3 Elle cristallise dans le système cubique le plus souvent sous forme octaédrique régulière ou tétraédrique, rarement en cube, souvent en masses grenues. C'est un spinelle. La macle se trouve rarement des cristaux macroscopiques. Sa coloration est noire, son éclat est très variable, sa fracture irrégulière. Il est très magnétique, il peut présenter des pôles nord et sud. Elle peut s'altérer en donnant l'oxyde ferreux OFe puis la sidérose. Elle se transforme aussi en martite O3Fe2 qui est une variété d'oligiste. Minerai très répandu on le trouve en Corse, dans le Massif Central etc......

LA FRANKLINITE Fe2O3.OZn Elle cristallise dans le système cubique en octaèdre ou en masses grenues. C'est un spinelle de couleur noire, sa cassure est inégale, son éclat métallique. Minerai opaque, il est faiblement magnétique. On la trouve dans les filons métallifères.

LA PYRITE S2Fe Elle cristallise dans le système cubique sous trois types de formes, le cube avec stries parallèles à une arête (pyrite triglyphe), le dodécaèdre pentagonal combiné avec les faces du cube, l'octaèdre plus ou moins strié. On la trouve en groupement connu sous le nom de macle croix de fer ou deux dodécaèdres pentagonaux se pénètrent, l'un prenant la position que prendrait l'autre après une rotation de 90°. Elle se rencontre aussi en masses à grains cristallins ou compactes réniformes ou en stalactites. Sa coloration est jaune laiton, son éclat est métallique très brillant, sa cassure conchoïdale. Ses cristaux sont opaques et paramagnétiques. Sa transformation est assez fréquente en limonite et en goethite, sa couleur devenant brune. On la trouve en Anjou etc......

LA MARCASSITE ou SPERKISE S2Fe Elle cristallise dans le système orthorhombique sous différents aspects : orthorhombique aplati et allongé, octaédrique avec troncature, en cristaux tabulaires ou prismatiques ou pyramidaux qui ressemblent le plus souvent à des cubo-octaèdres. Les macles sont fréquentes en suivant une face et en se répétant, elles ressemblent à des crêtes de coq. Lorsque quatre ou cinq minerais se réunissent autour d'un axe vertical, cela donne la macle de la sperkise. On la trouve aussi sous forme de masses fibreuses globulaires ou en stalactites. Sa couleur est jaune bronze, grise, blanche ou brunâtre. Sa fracture est irrégulière, son clivage difficile. Elle s'altère plus rapidement que la pyrite par oxydation en sulfate ferreux. On en rencontre principalement dans le nord de la France, elle accompagne la pyrite dans les filons.

LA PYRROTHINE ou PYRROTITE Sn+1Fen Elle cristallise dans le système hexagonal sous forme simple ou en masses grenues compactes. Sa coloration est jaune bronze à rouge cuivre, elle brunie à l'air. Sa fracture est irrégulière, son clivage bon. Elle a des propriétés magnétiques inégales. On la trouve principalement en Ille et Vilaine, le Rhône, les Pyrénées Atlantiques etc.....

LA SIDEROSE CO3Fe Elle cristallise dans le système rhomboédrique, ses cristaux sont rares, on la trouve plus fréquemment en masses clivables ou concrétionnées à structure fibreuse ou en nodules. Son clivage est parfait, sa fracture conchoïdale. Sa couleur est gris blanc, brun clair, c'est un spath brunissant. Elle est isomorphe des carbonates rhomboédriques tels que la calcite. Elle se transforma aisément en limonite. On la trouve en Lorraine, en Haute Garonne, dans le Jura etc....

 

 



16/02/2008

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser