ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

LE CUIVRE

CUIVRE NATIF   Cu    Il cristallise dans le système cubique, il se présente le plus souvent en masses filiformes, lamellaires à contours irréguliers. On le trouve également en agrégats dendritiques, rarement en cristaux. Son éclat est métallique. Ses macles en chapelet sont fréquentes. Sa coloration est rouge cuivrée, noire ou verte par oxydation. Sa fracture est écailleuse. On le trouve régulièrement dans le Rhône, le Tarn, les Hautes Alpes etc.......

LA CUPRITE  O Cu2  Elle cristallise dans le système cubique en octaèdres plus ou moins modifiés. Son clivage est difficile, sa fracture conchoïdale, sa coloration est rouge cochenille. Son éclat est adamantin submétallique.   

LA CHALCOSINE   SCu2   Elle cristallise dans le système orthorhombique en dessous de 103° C et dans le système hexagonal au dessus. Ses cristaux sont rares, on la rencontre le plus souvent en masses compactes. Sa cassure est conchoïdale, son clivage imparfait. Sa couleur est gris plomb à noirâtre. son éclat métallique.   

LA COVELLINE  SCu   Elle cristallise dans le système hexagonal  en critaux aplatis ou en tablettes. Sa couleur est bleue indigo , son éclat est résineux. Son clivage est parfait selon la base. Trés rare sur le territoire Français.

LA MELACONISE  OCu    Elle cristallise dans le système monoclinique malgré son apparence cubique tétraèdrique. Sa couleur est noire. Cet oxyde cuivrique est bimorphe avec la tenorite (triclinique).

LA CHALCOPYRITE  CuFeS2  Elle cristallise dans le système quadratique avec pour forme primitive un prisme trés voisin du cube. Les cristaux présentent l'antihémiédrie représentée par le sphénoèdre et le disphénoèdre . Les macles de deux sphénoèdres conjugués sont fréquentes avec pour l'un des faces striées ou ternes et pour l'autre des faces nettes et miroitantes. Sa cassure est inégale, son clivage imparfait. Sa coloration est jaune laiton , elle se ternie à l'air en donnant des couleurs irisées rouges et bleues. Son éclat est métallique. Elle s'altère et bse transforme en sulfures covelline, bornite ou en carbonate malachite. On en trouve principalement dans l'Isère. 

L'ERUBESCITE  ou PHILIPPSITE ou CUIVRE PANACHE     S6Fe2Cu6    Elle cristallise dans le système cubique en cristaux rares, on la trouve le plus souvent en masses compactes. Son éclat est métallique rouge cuivré ainsi que sa coloration qui vire au brun irisé à l'air. 

LA MALACHITE  CO3Cu.(OH)2Cu  Elle cristallise dans le système monoclinique le plus souvent en masses fibreuses , fibroriadiées , concrétionnées ou encore stalactitiques ou terreuses. Ses rares cristaux sonr aciculaires et allongés verticalement ou aplatis horizontalement. Sa cassure est inégale, son clivage parfait?. De couleur verte elle est biréfringente. On la trouve frequemment en France, dans le Tarn, le Haut Rhin, le Rhône etc....   

L'AZURITE   2 CO3Cu.(OH)2Cu  Elle cristallise dans le système monoclinique, en cristaux prismatiques allongés ou tabulaires le plus souvent enchevêtrés. Sa fracture est conchoïdale, son clivage trés net, De couleur bleue intense, elle a les mêmes caractéristiques que la malachite en laquelle elle se transforme sans difficulté. On al trouve dans le département du Rhône.

LA BROCHANTITE      SO4Cu. 3 OCu. 3  OH2   Elle cristallise dans le système monoclinique en petits cristaux prismatiques aciculaires. On le trouve également sous forme de nodules fibreux. De couleur verte émeraude ou verte noirâtre, son clivage est parfait, sa cassure conchoïdale.

L'AURICHALCITE  2 (Zn, Cu) CO3 + 3 (Zn,Cu) (OH2)    Elle cristallise dans le système orthorhombique le plus souvent en agrégats fibreux ou sous forme de croûtes. Son clivage est parfait, sa fracture foliacée. De couleur bleue pâle à blanche, c'est un cabonate basique de cuivre et de zinc.

LA DIOPTASE  SiO2.OCu.OH2    Elle cristallise en apparence dans le système rhomboèdrique en cristaux distincts mais est en réalité orthorhombique. On la trouve le plus souvent en agrégats bacillaires ou en cristaux trapis. Sa fracture est conchoïdale, son clivage facile. Sa couleur est vert émeraude. C'est un minéral assez rare. 

LA CHRISOCOLLE  SiO2.OCu. 2 OH2  Elle cristallise dans le sytème monoclinique le plus souvent en masses compactes ou en amas finements radiés, trés rarement en cristaux aciculaires. Sa fracture est conchoïdale, sa couleur verte bleue.  On la trouve dans le rhône, l'Alsace etc....  

   

 



23/02/2008

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser