ROCHES ET MINERAUX

ROCHES ET MINERAUX

L'ARSENIC

Les minerais d'arsenic sont nombreux.

 

ARSENIC NATIF

Il est rarement bien cristallisé dans le système rhomboédrique. On le rencontre principalement en masses granulaires cristallines ou en croutes botryoïdales et curvilaminaires. Il est très fragile, sa cassure est inégale. Opaque avec un éclat métallique, il est de couleur blanc ou gris mais il noircit à l'air. On en trouve principalement en Alsace.

SULFURES D'ARSENIC 

Il en existe deux variétés

L'ORPIMENT   S3As2

Prisme orthorhombique, ses cristaux sont rares et son aspect est en général granulaire. Son éclat est nacré sur le clivage, résineux sur les autres faces, il est de couleur jaune citron à orangé. On en trouve en Corse (mine de Matra) à Luceram et à Duranus. 

LE REALGAR  S2As2

Sulfure de couleur rouge avec prisme monoclinique. On le rencontre sous forme de cristaux monocliniques rouges. Sa cassure est conchoïdale, son corps est translucide à éclat résineux. Son exposition à la lumière le change facilement en orpiment jaune. Il se rencontre à Matra en corse.

AUTRES MINERAIS D'ARSENIC

L'ALLEMONITE   As3Sb qui tire son nom du lieu où il se trouve (Allemont en Isère) et qui cristallise dans le système rhomboédrique.

LE MISPICKEL   SAsFe  qui est un sulfoarséniure de fer avec prisme orthorhombique. Appelé pyrite arsénicale ou arsenio-pyrite, c'est un minéral commun des veines métallifères. Ses cristaux forment des dômes obtus à faces striées, il est généralement maclé selon {101}.  Sa cassure est inégale. On le rencontre dans les gisements aurifères comme La Miouze dans le Puy-de-Dôme.

 



04/12/2007

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser